Madère

Dans cette île surnommée « la Perle de l’Océan » est produit le vin de Madère. Ce vin possède une longévité hors du commun, des arômes complexes et une saveur exceptionnelle qui lui ont permis de gagner une notoriété mondiale.

L’île de Madère a un climat typiquement méditerranéen : des températures agréables durant toute l’année et une faible amplitude thermique  malgré une humidité atmosphérique toujours élevée.

Ses sols sont d’origine volcanique et peu fertiles. Le relief de l’île est très irrégulier, c’est pour cela que les vignes y sont plantées sur les coteaux d’origine volcaniques.

La « DOC Madeira » s’étend sur 450 hectares de vignes où sont plantés des cépages rouges et blancs. Le cépage «Tinta Mole » est le plus planté dans la région, cependant il existe des cépages plus rares appelés : « Sercial », « Boal », « Malvasia » et « Verdelho ».

Les meilleurs vins de Madère sont ceux qui proviennent des vignes plantées dans les zones de faible altitude. Le cépage « Malvasia » a toujours été celui qui s’est le plus distingué dans la production du Madère. On utilise également dans la production du vin de Madère les cépages « Sercial », « Boal », et « Verdelho » qui confèrent quatre niveaux de douceur au vin (doux, mi-doux, demi-sec et sec).

Le vin de Madère a commencé à être exporté dans le monde entier à partir du XVIII ème siècle. Les barriques de vin étaient transportées par bateaux, c’est ainsi qu’elles étaient sujettes à d’innombrables variations de températures avant d’arriver à destination. Une fois  à destination, les vins invendus revenaient à leur point de départ. Une fois de retour dans l’île de Madère, on s’aperçoit alors que le vin était davantage aromatique et avait une nouvelle saveur. De cet état de fait, et à partir de 1730, les barriques de Madère ont commencé à être envoyées pour de longues expéditions avec comme objectif d’obtenir une meilleure qualité.

Au début du XIX ème siècle, les producteurs commencent à étudier les différentes formes pour reproduire les phénomènes de réchauffement et refroidissement auxquels les vins étaient confrontés en haute mer, et ceci pour améliorer la qualité du vin de Madère. Deux processus furent alors retenus.
Le premier « Estufagem », le vin est chauffé en récipient durant trois mois. C’est un processus relativement rapide, économique et utilisé pour les vins moins complexes et de moins bonne qualité.

Le second « Canteiro », le vin est mis dans les barriques de chêne que l’on positionne juste sous les toits des caves afin qu’il emmagasine plus de chaleur et de soleil.

La période de vieillissement du vin détermine sa  qualité. Les vins de Madère peuvent être classés par années de vieillissement, par exemple : 5, 10 et 15 ans… Pour ceux qui vieillissent durant vingt ans et élaborés à parti d’un unique cépage, ils ont alors droit à la dénomination « Frasqueira » ou « Vintage ». Récemment, est arrivé une autre catégorie de vins de Madère, les vins de « Colheita » produits à partir d’une unique variété de raisin, néanmoins moins jeunes que les « Frasqueira ». Les vins bon marché sont commercialisés sans indication d’âge.

Au delà des extraordinaires arômes et saveurs du vin de Madère, ce vin muté possède une longévité peu commune. Le vin de Madère est pratiquement éternel.

Retour à la liste des cartes viticoles

Connexion

Paiement sécurisé

Cette boutique est sécurisée grâce au système de paiement
SYSTEMPAY de la Caisse d'Epargne

Bon shopping !

Paiement sécurisé Caisse d'épargne




Votre panier est actuellement vide.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération

Nous contacter - Réalisation : ositodi.com


Antalya escort Samsun escort mersin escort konya escort adana escort istanbul escort Antalya escort Ankara escort Samsun escort Gaziantep escort Eskişehir escort İzmir escort filmy porno film izle mersin escort mersin escortlar ankara escort konya escort samsun escort ankara escort